Cette montagne de 700 panneaux solaires pourrait bientôt alimenter le Burning Man en énergie

Temps de lecture : 2 minutes

 

Le festival Burning Man pourrait bientôt s’auto-alimenter en énergie grâce à une immense ferme solaire futuriste.

L’année dernière, le géant festival américain Burning Man avait lancé le LAGI 2020 Fly Ranch, un appel à projets pour imaginer et concevoir des structures durables et écologiques dans le but d’auto-alimenter le festival en énergie dans les années à venir. L’objectif : réaliser une installation artistique qui répondrait à ce besoin, et pourrait s’intégrer à l’année dans le paysage mi-désertique mi-montagneux de Black Rock City, dans le désert du Nevada.

Parmi les 10 installations artistiques pré-sélectionnées par le festival, celle du cabinet d’architectes indien NUDES (installé à Mumbai), Solar Mountain, fait partie de celles qui ont le plus retenu l’attention. Sur le terrain, cette architecture en bois recyclé et matériaux respectueux de l’environnement prendra la forme d’une “montagne” de 700 panneaux solaires, installée sur l’espace de 1540 hectares qui accueille chaque année le festival. Construite en éventail à partir d’une colonne centrale, elle aurait notamment la capacité de produire 300 MWh d’énergie verte par an.

Ce projet ne serait pas uniquement destiné au festival de 8 jours, mais imaginé comme une installation interactive au sein du futur Fly Ranch, une zone qui accueille déjà des dizaines de sources chaudes et froides, trois geysers, des dizaines d’espèces animales et plus de 100 types de plantes. Elle alimenterait aussi d’autres activités dans les environs.

La montagne solaire de NUDES est l’un des projets pré-sélectionnés qui passera à l’étape suivante du prototypage dans les mois qui arrivent. Découvrez des photos 3D ci-dessous.

 

Print Friendly, PDF & Email
1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.