TOMORROWLAND (Festival)

Temps de lecture : 5 minutes

 

L’histoire de Tomorrowland,

l’idée du festival apparaît en 2003, sur une idée de deux frères, Manu et Michiel Beers. L’organisateur d’événements de musique électronique néerlandais ID&T (reconnu pour des festivals notoires tels que Mystery Land, Sensation et Thunderdome).

Le 14 août 2005, la première édition de Tomorrowland voit le jour laissant la ville de Boom, en Belgique, devenir un véritable conte de fée. Dès le départ, Tomorrowland s’est avéré être un grand spectacle comme aucun autre auparavant grâce à son sens invraisemblable du détail dans un décor irréel, mais il ne s’agissait que du début de cette merveilleuse épopée. Environ 10 000 personnes ont participé à la première édition et ont vécu la magie de Tomorrowland pour la première fois. La programmation de cette première année incluaient déjà plusieurs gros noms de la scène électronique tel que Sven VäthSashaArmin van BuurenJustice et Erol Alkan.

Pour la deuxième édition, le festival prit place le 30 juillet 2006, exactement . Le bouche-à-oreille devenait de plus en plus fort dans toute la Belgique et avec huit stages et assez d’espace supplémentaire pour y accueillir quinze mille visiteurs ainsi que trois mille personnes à dormir sur le site, la deuxième édition n’était pas seulement plus grande en termes de superficie, mais aussi en expérience magique.

Rapidement, les gens ont commencé à voyager pour venir à ce merveilleux festival. Pour cette troisième édition, des festivaliers venant des Pays-Bas, de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni ont voyagé en Belgique pour vivre l’expérience Tomorrowland. En 2007, plus de 20 000 personnes ont été accueillies et pour la première fois, lfestival a eu lieu sur 2 jours.

En 2008, la véritable percée de Tomorrowland s’est produite. Le 26 juillet et le 27 juillet 2008, le festival accueillait 50 000 visiteurs dont 15 000 campeurs. Il s’agit d’une première pour un tel festival en Belgique et annonce un futur prospère pour Tomorrowland.

En 2009Tomorrowland, pour la première fois de son histoire, vend tout ses billets. La présence de Moby à élargit le profil et l’attrait du festival envers les festivaliers. C’était incroyable ! 

Pour cette sixième édition en 2010, tous les billets sont vendus deux mois auparavant (une première pour le festival). Les billets sont en vente sur le site de Tomorrowland, qui reste inaccessible le jour de vente des billets pour cause de saturation des serveurs hébergeant le site web Tomorrowland. Bonne preuve que le festival c’est taillé une place de choix dans le monde des festivals électroniques. Le festival accueille cent-vingt mille visiteurs. À peu près tous les meilleurs DJ dans le monde sont présents sur la programmation du festivalDes scènes spectaculairesdes terrains de festival vraiment phénoménaux et, enfin, Dreamville, les terrains de camping qui vous font vraiment croire que vous êtes dans un rêve. Au cours de la sixième édition, 25 000 personnes ont passé leurs nuits à Dreamville.

En 2011, la demande de billets est nettement supérieure comparé aux autres année (le festival a reçu plus de deux millions de demandes au total). Les organisateurs du festival ont fait le choix d’ajouter une troisième journée.  les 180 000 pass pour la fin de semaine ont été vendu en moins d’une journée comparativement au reste des billets individuels qui eux se sont écoulés en cinq jours, sauf les billets journaliers du vendredi.

En 2012, tomorrowland devient officiellement un festival mondial. Il est rediffusé en direct sur internet. Cette année là, La chaîne  Youtube officielle est ouverte et  le site internet à reçu 2 millions de visites.

En 2013, le Sold-out est atteint en un temps record, plus de 200 nationalités vont se retrouver dans la petite ville de boom en Belgique. C’est à ce moment là que les organisateurs décide d’offrir la possibilité aux festivaliers de réserver des « travels package« . Fait ta valise et un virement, Nous on s’occupe du reste !

En 2014, on vient trouver le bonheur à tomowroland, On ne fait qu’un dans le monde le temps du festival. Pour les organisateurs le principe de la vie est simple. Il suffit de générer plus d’amour et encore plus de bonheur pour être heureux. On ne va pas leur donner tord après tout !

C’est en 2015 que les festivaliers on eu le droit à un gigantesque feux d’artifice. Le dimanche l’orchestre symphonique de Belgique est venu en live jouer le titre « The symphony of unity » mais aussi le titre de Aviici – Level. La vidéo est à regarder en cliquant ICI

2016, le festival Tomorrowland fête sa 12 éme édition, le 22-23-24 Juillet, la totalité des pass 3 jours sont vendus en moins de 3 jours

2017, le festival est ouvert durant deux week end, le 21-22-23 et le 28-29-30 Juillet 2017. Cela à donc permis à 400.000 autres festivaliers de découvrir la création de cette année amicorum spectaculum , avec le mix de armin van burren.

2018, Au cours des deux week-ends de Tomorrowland cette année, de multiples hommages ont été rendus au producteur de « Wake Me Up« , décédé tragiquement en avril à l’âge de 28 ans, une absences des plus visibles sur la festival de cette année à forcément été la star de l’EDM, Avicii

2019, le premier Tomorrowland winter en France à Alpe d’huez,  » The hymne of frozen lotus ». Une expérience extraordinaire pour 30.000 Festivaliers. Un nouveau chapitre pour le festival Tomorrowland a été écrit, une histoire remplie de neige, de musique et de souvenirs.

Un peu de technique,

Le festival se déroule fin juillet dans un village au nom prédestiné de Boom près d’Anvers en Belgique, Tomorrowland est le plus grand festival de musique électronique au monde, et accueille chaque année 180 000 participants venant de près de 200 pays, pour trois jours de fête.
Les meilleurs DJ mondiaux animent les scènes équipées par presque 600 enceintes L-Acoustics, dont l’immense Main Stage qui en a capté plus d’un quart.

Le système ainsi que huit techniciens pour en assurer le montage, a été fourni par un partenaire L-Acoustics.

Le design est dû au talent de NoyzBoyz, un collectif de techniciens freelance spécialisés dans les musiques EDM. Dès la première année de leur participation à Tomorrowland en 2011, NoizBoyz a spécifié L-Acoustics.
« A nos débuts on a utilisé le couple V-Dosc et SB218. Plus tard nous sommes passés au K1 et SB28 et cette année nous avons eu la chance d’avoir des K1 et des KS28 entièrement amplifiés par les nouveaux contrôleurs LA12X » nous explique l’équipe de NoyzBoyz.

Une vue du Main Stage et son système constitué de 4 lignes. Deux principales composées de quatre K1-SB et 16 K1, et deux latérales composées de trois K1-SB et 18 K1. Les subs KS28 au nombre de 48, sont alignés devant la scène. Des Kara ont été ajoutées pour déboucher les zones d’ombre entre les lignes

« La raison pour laquelle nous employons des systèmes L-Acoustics à Tomorrowland tient à leur rendu sur des musiques électroniques qui se révèle excellent tout comme la portée du K1. La distance maximale à laquelle le son doit arriver est de 160 mètres et le K1 parvient à y délivrer encore du bon son. Une autre raison est la quantité d’énergie dans les basses fréquences générée par le couplage vertical du K1 et sa projection au lointain. »

Print Friendly, PDF & Email