« Adscendo », thème de Tomorrowland 2023 : à quoi s’attendre ?

Vues : 4

Temps de lecture : 9 minutes

 

Le géant de l’événementiel est connu pour son immensité mais également pour son souci du détail. Que ce soit par des rappels des thèmes des différentes éditions ou des mentions à des moments de légende, Tomorrowland aime faire voyager ses festivaliers. Mais nous pouvons nous demander la chose suivante : est-ce que le thème suivant était sous nos yeux pendant cette édition 2022 ? Partons en investigation !

Le thème de l’édition 2022 dévoilé en 2019

Rappelez-vous en 2019. Pour le retour du thème « The Book Of Wisdom », nous avons eu droit à une scène plus complète et plus étoffée, avec notamment des éléments propres aux éditions précédentes. L’écran disposé au milieu de la scène et au-dessus du DJ booth, bien qu’impressionnant, avait la possibilité de se plier en deux pour rentrer dans la scène. Lorsque cela arrivait, plusieurs livres étaient désormais visibles ! Tous avaient pour sujet « l’espace », d’ailleurs, beaucoup ont pensé que « Pyramids From Space » serait le thème de l’année suivante (reportée ensuite à 2022). Cependant, le thème de cette édition 2022 était bien présent sous nos yeux depuis le début, car un gros livre portait le nom « The Reflection Of Love ». Ils sont très malins chez Tomorrowland, mais au final, c’est ce qu’on aime dans ce festival : l’étendue des détails !

Depuis, cette mainstage a été « recyclée » et beaucoup d’éléments ont été réutilisés pour créer la scène « The Library ». Et pourtant, elle cache elle aussi des mystères… et de nouveaux éléments ! Les avez-vous remarqués ?

S.CAMELOT

Les livres cachent des histoires… et des secrets !

Alors, quels secrets cache la scène « The Library » ? Nous avons pu relever plusieurs éléments intrigants. Si beaucoup ont pensé que le livre avec des inscriptions en langue asiatique était nouveau et qu’il pouvait renfermer un mystère, sachez que c’est faux. Il était bien présent sur la scène de 2019, tout à gauche de la scène au niveau du livre avec le coquillage au centre. Le premier à avoir retenu notre attention se trouve sur la gauche de cette nouvelle scène.

S.CAMELOT (rognée)

Le livre vert avec l’insecte en son centre est totalement nouveau. Avec l’inscription « Pulchra Natura » (= « Belle nature »), il a tout particulièrement intrigué l’équipe Guettapen, comme ses voisins en violet sur la gauche. Si « The History Of Tomorrow » n’est pas un gros indice, celui avec l’inscription « Papillon » pourrait l’être, bien que cet insecte soit déjà présents un peu partout sur le site du festival. Mais de l’autre côté, nous avons un autre élément intéressant, et surtout, nouveau.

Laurine Bazin

2 dates écrites en chiffres romains et un titre sont visibles : « MDCCC – MMXIX » pour « 1800 – 2019 » et « Birds of America » pour « Les Oiseaux d’Amérique ». Après quelques recherches, nous avons trouvé que cela correspond à un ouvrage du même nom, en voici un court résumé :

Au début du XIXe siècle, le peintre français Jean-Jacques Audubon, parcourt la Louisiane pour peindre tous les oiseaux du Nouveau Continent. Depuis, le rêve américain s’est abîmé et l’œuvre d’Audubon forme une archive du ciel d’avant l’ère industrielle.

https://www.cinemas-na.fr/films-verts-2/birds-of-america/

Cet ouvrage avait prévu d’être adapté sous forme d’un documentaire au cinéma mais avec la pandémie, il a eu du retard. Dévoilé au mois de mai dans les salles obscures, il sera très prochainement disponible à la vente. Mais la date de sortie originelle était 2020, puis décalée, et encore décalée. Vous voyez déjà où on veut en venir ? Un lien est envisageable car il faut se dire que tout ce qui a été vu en 2022 était prévu pour 2020.

De plus, on pouvait retrouver quelques livres au niveau du studio de One World Radio. Et « Pulchra Natura » est de nouveau disposé ici. Par ailleurs, on en découvre un tout nouveau : « The Real Tales Of Magic » avec des oiseaux. Serait-ce le nom complet de la prochaine édition ? Pour l’instant, ça collerait avec nos idées citées plus haut mais continuons à creuser…

La nature, reine de l’édition 2023 de Tomorrowland ?

Pour une fois, nous avons une mainstage très épurée, gigantesque et très lissée, mais avec moins de détails. D’ailleurs, n’est-ce pas surprenant d’avoir des oiseaux au-dessus d’une scène futuriste pensée autour du thème de l’espace ? Ces 6 oiseaux ne seraient-ils pas des oiseaux du « Nouveau Continent » désormais disparus ?

Laurine Bazin

Que ce soit avec la présence de la sublime scène Core, avec la scène FTX cachée avec énormément de bois ou encore avec la sublime fontaine installée devant la scène Freedom, il est clair que les animaux et la nature sont déjà présents partout dans le site du festival. Dernière idée : techniquement, cette « future » édition du festival aurait dû se tenir en 2021. Soit 10 ans plus tard que l’édition « The Tree Of Life ». « Arbre de la vie », « Belle Nature », « Oiseaux » : beaucoup d’éléments semblent concorder pour nous laisser penser qu’effectivement, mère nature sera au cœur de la prochaine édition de Tomorrowland !

S.CAMELOT

Voilà les investigations réalisées en août passé. Est-ce que toutes ces suppositions vous semblaient plausibles ou pas du tout ? En avez-vous trouvé d’autres ? Est-ce que cela vous plaisait ? Car aujourd’hui, à la mi-novembre, nous en avons appris davantage sur le sujet !

« Adscendo » : thème de l’édition 2023

Le voilà. Le nom officiel du prochain thème de Tomorrowland est tombé. Et ça sera le mot latin « Adscendo » ou ascendant en français. Si les noms anglais sont très souvent utilisés chaque année, rappelons que l’édition 2017 était également un nom latin, « Amicorum Spectaculum ».

Outre le visuel officiel, l’annonce a été faite dans une courte vidéo, où l’on apercoit progressivement l’image ci-dessus. Mais lorsque l’on découvre ce dessin, on remarque 2 choses : le passage de l’ombre d’un oiseau ainsi que l’ombre de quelques feuilles sur le dessus de la vidéo. Alors si nous faisons le lien avec tous les éléments cités plus haut : on reste dans le thème de la nature !

Qu’est-ce que signifie « Adscendo » ?

Alors pourquoi « Ascendant » a été choisi alors que nous parlons sans cesse de la nature ? En premier lieu, nous pouvons imaginer un lien avec l’astrologie, mais ce thème là vient tout juste d’être exploité en 2022, les 12 signes du zodiaque figurant sur la mainstage et sur les box contenant les bracelets. Mais l’explication est assez logique. Il faut s’intéresser à la physique et se référer aux courants ascendants (transport de l’air vers le haut dans la direction verticale) d’origine thermiques.

On vous passe les détails pour éviter les maux de têtes ou les mauvais souvenirs des cours du lycée mais effectivement, les différences de température dans l’air entre le chaud et le froid peuvent créer des mouvements… et sur l’image, quelles couleurs dominent ? Le rouge et le bleu, couleurs qui représentent respectivement le chaud et le froid. Vous voyez, ça sert d’écouter en cours de physique chimie !

Les détails qui confirment tout ?

D’autres éléments dévoilés aujourd’hui viennent confirmer cela : prêtons attention à la nouvelle photo de profil des comptes réseaux sociaux du festival.

Photo de profil des comptes Tomorrowland

Très joli. Très classe. Mais ne remarquez-vous pas les annotations au dessus à droite et en bas à gauche de l’image ? « A – 1,204kg/m³ » qui n’est autre que la densité de l’air à 20°C. Oui, on continue à revoir nos anciens cours avec ces annonces et ces détails ! Une dernière annotation reste étrange. En bas à gauche, on remarque un trait induisant que la valeur qui vient d’être citée est égale à 0,0732 lb/cu ft. Cette unité est le livre par pieds au cube : surprenant étant donné que tout le monde n’utilise pas obligatoirement le kg par mètre cube ! (tenez bon, on arrive au bout).

Sauf que, si nous réalisons cette conversion nous même, on obtient le résultat suivant :

Un des paramètres qui pourrait faire varier cette valeur, c’est l’altitude. Un sacré rapprochement avec notre histoire de courants ascendants… On retombe une nouvelle fois sur nos pattes, en plus du fait que dans le texte qui accompagne l’annonce, on nous précise : « Our destination lies high on the horizon » soit « Notre destination se trouve haute sur l’horizon ».

Des oiseaux, la nature, quelques notions de physique chimie portées sur l’altitude… Un indice sur la future mainstage qui pourrait être aussi haute (ou encore plus) que celle de 2022 ? Dans tous les cas, cette longue investigation aura été plaisante à réaliser, d’autant plus que elle semble totalement cohérente. Qu’en pensez-vous ? Nous, on file se reposer après ce véritable casse tête !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?