Quintino reprend ‘Les Lacs du Connemara’, pire son électro de l’année ?

Vues : 55

Temps de lecture : 2 minutes

 

Quintino reprend ‘Les Lacs du Connemara’, pire son électro de l’année ?

 

Michel Sardou déclarait il y a quelques jours à propos des cyclistes « le prochain j’me le fais ». Heureusement pour Quintino, Michel Sardou n’habite pas en Hollande.

À l’écoute de cette énième reprise, on imagine un Michel écarlate, veines apparentes, salissant ses jantes sur un charnier de cyclistes. Heureusement pour Quintino, Michel Sardou n’habite pas en Hollande.

Comment réagir autrement lorsque cette énième reprise big room nauséabonde, pointe le bout de son nez dans sa playlist Spotify? Heureusement pour Quintino, Michel Sardou n’habite pas en Hollande.

Mais n’est-ce donc pas la meilleure excuse pour tester un pare-choc avant flambant neuf?
Heureusement pour Quintino, Michel Sardou n’habite pas en Hollande.

Le morceau évolue doucement, pour terminer sur une solide accélération. Tout comme l’incroyable 0 à 100km/h du nouveau SUV de Michel ! Heureusement pour Quintino, Michel Sardou n’habite pas en Hollande. À cette vitesse, Michel pourrait arriver en Hollande plus tôt qu’on ne le pense…

Trêve de plaisanterie, Quintino délivre ici un titre à son image et pour un certain public. Noyé dans une compilation intitulée « The Crystal Winter » chez Smash The House, il s’accompagne d’une vingtaine de titres tous plus mauvais les uns que les autres. Sans effort, générique au possible, on y prêtera la même attention qu’une poubelle en feu au nouvel an : impassible.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Comment puis-je vous aider ?